Le témoignage des Modèles de Gérard Machot(Photramod)

 


 

Réflexions sur la Photographie et son impact sur la Photo-Thérapie

Tout au long de mon expérience photographique qui dure depuis quarante neuf ans et notamment avec Photramod depuis plus de vingt ans, j'ai acquis la conviction que la photographie pouvait-être utilisée afin d'apporter un mieux être à l'être humain. En effet à travers des constats simples, il est facile de démontrer que l'on est, en principe pas ou peu conscient de "l'image" que l'on montre à autrui. Par suite, cela sous-tend un comportement de notre part souvent "en deça" de celui que l'on souhaiterait, et qui de ce fait, pourra nuire à la personne sans que celle-ci en soit pleinement consciente. Pour ces raisons, ou globalement on "juge", hélas trop souvent les gens sur l'image qu'ils nous renvoient, il est important pour tout un chacun, de prendre conscience que "si on n'est pas responsable de la tête que l'on a, on est en fait responsable de la tête que l'on fait", et il convient à ce moment la, d'entreprendre toutes démarches, efforts ou recherches d'une meilleure confiance en soi gage d'un épanouissement perceptible à ce que l'on montre à autrui. Pour ces raisons, je me suis astreint avec Photramod, dans la démarche "d'inititiation à l'art de la pose", à travers de multiples tests photographiques, de montrer "l'évolution photogénique" de la personne photographiée qui conduit à la perception par elle d'une image "vraie" de nature à favoriser une évolution favorable de sa personalité. Cette démarche, est souvent longue et fastidieuse ( les idées reçues, les " on dit"," les autres","l"entourage" ,"la culture") ralentissent très souvent les "motivations" de beaucoup. Pour ma part, je tiens à préciser que la majorité des personnes m'ayant prêté leur concours, l'on fait poussé par des motivations "personnelles " et "intimes" ou en finalité elles recherchaient "dans l'image" une réponse à leur interrogation sur leur "moi". Comme le dit très bien mon ami Patrick wecksteen, dans le commentaire pertinent et élogieux qu'il formule dans son témoignage sur mon approche de la Photo-Thérapie, il va sans dire que peu de personnes témoigneront de l'apport de cette démarche sur leur "mieux-être" compte tenu du caractère "intimiste" et "personnel" de leur participation. Le témoignage de Rachelle, illustre et résume bien mieux que je n'aurai pu le faire, l'intérêt et l'apport que cette expérience à pu lui apporter. Pour paraphraser Rachelle , si beaucoup de personnes participant à cette démarche ne deviennent pas mannequin ou modèle (ce qui n'a aucunement été le but recherché), elles pouront néanmoins en retirer la concrétisation de la révélation de leur "vraie" image, ce qui est à mes yeux, l'essentiel.

Gérard Machot

Préface d'un ami à un autre ami :

J'interviens dans la rubrique "TEMOIGNAGES" de Gérard pour expliquer comment sa démarche ne peut déboucher sur un nombre important de témoignages de ses modèles comme il se trouve être pour moi, pour qui les modèles sont venues précisément dans cette attente d'une valorisation par l'image.

En effet le travail de Gérard est beaucoup plus introspectif que le mien visant avant tout l'acceptation pour chacune de sa propre image en regard du monde qui l'entoure. La photo devient le témoignage de cette évolution, et pas forcément la sublimation d'une beauté par rapport à des critères correspondant à des canons esthétiques, reflets de notre société de consommation.

A partir de cet état de fait, le travail sur soi qu'effectue chacune de ce je pourrais presque nommer ses "patientes", est très personnel et n'amène pas le désir de partage de cette intimité avec les internautes anonymes. Plus encore, ce regard des autres peut être celui de proches qui se permettraient de juger une démarche, précisément de libération de ce cocon parfois trop lourd, chargé du passé de l'enfance ou de l'adolescence, pas toujours orienté vers l'épanouissement personnel. Accidents de la vie, parcours individuel chaotique, tout dans notre histoire nous construit et peut mener à des rejets de soi ou simplement à un manque de confiance, pouvant aussi se manifester par de l'agressivité.

C'est dans cette démarche silencieuse et passionnée que Gérard s'est engagé. Sa récompense est entièrement tournée vers la réussite de cette quête du soi. De nombreuse séances en tête à tête seront nécessaire, l'appareil photo pour témoins, avec celles qu'il réconciliera avec leur identité.

Il faut également rappeler que le fait de se sentir bien en harmonie avec soi, en même temps que d'apporter l'assurance indispensable pour vivre en société, devient un atout pour mieux s'y insérer.

Patrick Wecksteen

Certaines ont cependant souhaité témoigner...

 

 

le Témoignage de Rachelle

 

 

 

Avant de travailler avec Photramod, j' avais une idée un peu "idylique" de la photo. En effet, les belles filles, les magazines les beaux vêtements.Pour moi, il suffisait d'avoir un physique avantageux pour être modèle.J'ai donc décidé de me lancer et faire une séance"pour voir".Quelle ne fut pas ma surprise de voir qu'il fallait du travail, du temps, de la technique pour faire une photo parfaitement réussie. Ce sont des petits détails qui font que l'on passe d'une belle photo à une photo réussie.A travers les différentes séances, j'ai pris de l'assurance,ce qui m' a permis de faire des photos de plus en plus compliquées.Cette expérience qui m'a permis d'apprendre à poser me permet aussi de connaître mon image, cela me donne la possibilité de me mettre en valeur à travers mes différentes tenues vestimentaires.Et même si je ne deviens jamais modèle j'aurai au moins appris cela.

Rachelle